1. Duke Nukem 3D est un jeu de tir subjectif (en anglais first person shooter ou FPS) développé par 3D

Duke Nukem 3D
Éditeur

Apogee Software

Développeur

3D Realms

Concepteur(s)

Début du projet

Date de sortie

1996

Licence

Version

Genre

jeu de tir a la premiere personne

Modes de jeu

Un joueur, multijoueur

Plate-forme

DOS, Sega Saturn, Nintendo 64, PlayStation

Média

CD-Rom

Langue

Americain

Contrôle

Clavier/souris, manette

Realms et publié en 1996 par Apogee. Il poursuit les aventures de Duke Nukem, personnage principal des jeux de plate-forme Duke Nukem et Duke Nukem 2. Duke Nukem a fait aussi son apparition dans le jeu de course Death Rally, publié aussi par Apogee.

2. Pour de nombreux joueurs, Duke Nukem 3D est une légende du FPS. Autant Doom est considéré comme le premier vrai jeu de tir subjectif, autant DN3D a apporté des innovations techniques qui ont révolutionné durablement le genre. En effet, pour la première fois dans un FPS, le personnage peut courir, sauter, faire des pas chassés, nager et même voler grâce à son jet-pack! La présence de nombreux éléments destructibles dans le décor est également une nouveauté.

3. Par rapport aux épisodes précédents, Duke Nukem 3D adopte un ton résolument plus adulte : sexe, flingues et rock'n'roll. Entre deux canardages, Duke fait régulièrement des commentaires plein d'humour noir et de grivoiseries, qui deviendront rapidement la marque de fabrique du jeu. Autre élément de succès, de très nombreuses références cinématographiques (Alien, Evil Dead 3 : l'armée des ténèbres, Terminator, Star Wars) télévisuelles (Star Trek) de l'actualité de l'époque (plusieurs apparitions de l'affaire O. J. Simpson) et même d'autres jeux (Doom). Comme en souvenir de ses premières aventures, Duke Nukem chasse les aliens le plus souvent sur Terre, où il nous fait visiter des lieux peu fréquentables (cinéma porno, boîte de nuit avec strip-teaseuses, prison...) avant de s'envoler sur la lune, pour revenir ensuite dans un final fracassant.